***Cet événement a été organisé avant la dissolution du Parti communiste révolutionnaire (PCR), par les militants ayant fondé l’Avant-garde communiste du Canada et travaillant désormais au sein de cette dernière organisation.
Jeunes Marx et Engels avec travailleurs de la construction

ÉVÉNEMENT ANNULÉ

Jamais dans toute leur histoire, les ouvriers et les ouvrières, les employés salariés dans tous les services, les travailleurs dans les transports, les entrepôts, la construction, les mines, l’agriculture, la forêt, etc., n’ont eu entre leurs mains un outil d’explication, d’organisation et d’émancipation aussi puissant, aussi fort, et aussi pénétrant que le marxisme. Avant, nous avions quoi? Des superstitions? Des mythes? Des idéologies produites par les riches et les bourgeois? Et si nous n’y prenons garde, nous aurions quoi, après? À nouveau des superstitions? Des mythologies complotistes? Des idéologies futiles qui inversent les faits et nient la réalité? Nous devons tenir au marxisme, comme le combattant face à son ennemi tient à l’arme qu’il a entre les mains. Mais pour cela, il faut connaître le marxisme, et il faut le comprendre. Non pas de façon académique, ni comme un passe-temps intellectuel. Nous voulons en avoir une connaissance et une compréhension révolutionnaires! Cela pour servir la classe ouvrière et servir tous les exploités!

Notre cours partira des fondements du marxisme, de ses premiers pas, de ses bases et de ses conceptions théoriques. Il nous fera connaître ses grandes figures, ses œuvres puissantes, ses découvertes, sa critique fondamentale du capitalisme, son parcours à travers la lutte des classes des 19e et 20e siècles. Et il nous conduira jusqu’à aujourd’hui et jusqu’à la critique nécessaire des fausses alternatives au marxisme qui contribuent à désorganiser et à détruire le mouvement révolutionnaire du prolétariat.

 

Le cours aura lieu une fois par mois et il n’a pas de fin prévue. Les deux premiers cours auront lieu le 21 décembre et le 25 janvier à 19h00.

 

Nous demandons aux personnes qui ne sont pas adéquatement vaccinées contre la COVID-19 de ne pas se présenter au cours. Aussi, le port du masque est obligatoire à l’intérieur de la Maison Norman Bethune. Pour information : le vaste local sera aéré du mieux possible avec l’ouverture de nombreuses fenêtres.